Sexes Joyaux

Nos sexes sont des joyaux . Nous aimons les polir, les lustrer , les adoucir en les épilant de près . N’y laissant plus aucun poil, faisant disparaitre la toison c’est auprès de ta barbe que je retrouve ce frôlement , ce crissement  quand tu frottes tes lèvres aux miennes oui celles du bas et que ton menton caresse mon pubis .  Cette sonorité feutrée, clapotis mouillé d’une chatte quand on la caresse , quand on y glisse un doigt et qu’on l’agite, bruit de la queue qui y coulisse toute trempée, excitée . Résonnance de succion , musique corporelle et musique sexuelle ponctuée de soupirs , de silence tendu quand  en apnée , de souffles courts et rapides , de sons saccadés avant que de gémir, d’onomatopées ou de cris , de mots distincts doux et crus  tendres et sauvages exprimés par des voix pénétrables . Bouches pleines , langues occupées à tournoyer , à laper , il n’y a plus que le langage des corps , des bouches à sexe, des sexes à perdre haleine , haleter et jouir enfin.
La peau chante quand on la caresse et qu’elle se couvre de sueur en fines gouttelettes , qu’elle ondule dans une vibration, qu’elle se tord , qu’elle gémit et jouit. Orgasme , derniers spasmes . Nos sexes sont des joyaux , nos corps sont les écrins, nos cœurs des coffres-forts. A nous d’éviter d’en perdre les clefs.

E poi fate l’ Amore – Et puis faites l’ Amour

Lo(u)ve fête à sa façon Octobre rose. Vous offrir un poème délicat comme une rose , un pétale de sensualité, un pétale de fragilité, un cœur d’humanité .Vidéo en langue originale , l’italien de l’auteur Alda Merini et traduction en français.

Et puis faites l’amour.

Pas de sexe, juste de l’amour.

C’est ce que je veux dire.

Continuer la lecture de « E poi fate l’ Amore – Et puis faites l’ Amour »

Non ! Pas sur la bouche

Murmurées ou juste esquissées , ces paroles , peut-être modifiées. Des baisers volés , de ceux qui déclenchent des papillons dans le ventre… quand ceux ci s’envolent , que reste t’il et pas seulement au niveau de la ceinture ??

Allumeuse de rêve

La nuit je me vois allumeuse de tes rêves errant sur les courbes et les creux du continent de ton corps. Je chemine sur les berges de la rivière où s’écoule la source de tes passions. J’explore , d’une langue boussole le vallon du menton guettant l’invitation de me perdre dans ta bouche à étancher ta soif d’extase.  Je suis braise et glace, tison qui danse et chante rougeoyant ;

Continuer la lecture de « Allumeuse de rêve »

Je suis une fille de joie…E. Mas. Prangana

Parce que le serveur de son site « bug » et parce que Lo(u)ve joyeuse toujours !Oui , je suis une de ces filles de joie. En copie, l’intégralité de votre article de blog. Lo(u)ve ne vous a pas demandé l’autorisation , animale sauvage , mais Namaste !!!

Oui, je suis une Fille de Joie ! Profondément, intimement, une Fille de Joie. Littéralement, et à plusieurs titres… Oui, il semblerait qu’Eros ait versé dans mon Sang quelques gouttes de son ivresse langoureuse et joyeuse, un brin sauvage et toujours ondoyante, savourante… Oui, il semblerait que la délicieuse Marie-Madeleine ait enveloppé mon Corps et mon Âme d’un intense voile d’Amour écarlate. Et il semblerait qu’Isis, Hathor et Sekhmet chuchotent à chaque instant à mon Ventre tiède et bercent mon Calice avec lenteur et magie…

Continuer la lecture de « Je suis une fille de joie…E. Mas. Prangana »