Petit texte érotique pour confinés isolés

En cette période d confinement, certains célibataires ou couples géographiquement éloignés n’ont que la masturbation comme moyen de répondre à leur libido . 60% des hommes auraient besoin d’un support pornographique pour s’y adonner pleinement .Merci certains sites de pornographie en ligne d’offrir gratuitement ou avec un tres forte réduction leur accès en cette période particulière . Autre moyen facilitateur grâce aux chats vidéos et le plaisir de donner et recevoir le plaisir de chacun ( à noter l’augmentation de vente de sex-toys) .  D’autres n’ont besoin d’aucun support visuel ou auditifs , faisant simplement appel à leurs fantasmes , dénotant une richesse de leur imaginaire érotique .

Lo(u)ve se propose de recommencer à vous offrir quelques petits textes érotiques pour contribuer au mouvement de solidarité .

Continuer la lecture de « Petit texte érotique pour confinés isolés »

Branler les neurones du désir – Dialogue

Dialogue à brule pourpoint et désir incendiaire entre 2 êtres à la sensualité et sensorialité exacerbées. On dit que la parole est d’argent et le silence d’or. Ici en l’occurrence , la communication de ces corps et esprits connectés dévoile l’impédance d’une alternative aux ébats où l’intendance de la routine ou du poids éducatif musèlent l’expression libre et sans tabou.

 -Je suis dans l’envie d’effleurer ce coquillage, ce petit con, ce délinquant juvénile  tout fermé mais avant de te mordiller les lèvres , de les humidifier, d’en laper une , la gober entre les miennes  et aspirer , te faire sentir l’envie que j’ai de faire subir ce même doux supplice à ton clito, le sentir grossir et rouler sur ma langue. J’ ai faim de toi , mais vais prendre mon temps . J’ ai envie de me délecter de toi.

Continuer la lecture de « Branler les neurones du désir – Dialogue »

Festin de chatte

 Ils s’étaient attendus , désirés depuis tant de temps . Ils s’étaient espérés chauds comme la braise sans limite, sans tabou, Ils se « voulaient » l’un à l’autre, l’un dans l’autre , l’un pour l’autre dans la plus pure lubricité charnelle au-delà de tous leurs fantasmes. Elle chatte mutine, lui grand carnassier allaient enfin se retrouver.

Continuer la lecture de « Festin de chatte »

Coït prémédité, sot, licite action !

C’était sauvage et brutal tout comme son approche. Il s’était collé à elle à peine  entré dans la pièce, sans un mot, sans un bonjour. Avant qu’elle n’esquisse une seul mot , il lui fourra sa langue dans la bouche jusqu’au fond de la gorge , lui bavant sur le visage. Traduction non verbale de  son désir bestial de la prendre, de la posséder . Aucune place à de beaux discours, aux délicieuses caresses , aux savants jeux érotiques en préliminaire.

Continuer la lecture de « Coït prémédité, sot, licite action ! »

Tenue de fête

C’était son anniversaire et elle se doutait que son Maitre lui réservait une surprise dont lui seul avait le secret. Son chauffeur était venue la  » cueillir » au pied de son domicile et la conduisait en silence chez son hôte. Comme à l’accoutumée , un message déposé dans l’entrée l’attendait . « Monte te préparer. Tout t’attend dans la chambre et rejoins moi au grand salon! ». Elle se plia à ce cérémonial en découvrant sur le grand lit blanc la tenue de la soirée. Bas couture de soie d’une finesse extrême, porte-jarretelles d’une taille minimaliste , un long collier et une robe incroyable d’une texture qu’elle ne connaissait pas . Tout un programme dans cette transparence moirée, ce toucher .Comment allait -elle arriver à se glisser dans cette seconde peau  et que lui réservait son Maitre?

Continuer la lecture de « Tenue de fête »

A La manière de … Giacomo Casanova

Les sextos ont détrôné les lettres d’amour, les billets doux . Retrouver ce plaisir des mots caressés sur le papier , Lo(u)ve a envie de jouer épistolairement avec la machine à remonter le temps . Nouvelle rubrique ludique à suivre régulièrement . Pour débuter, elle  a retrouvé un de ces billets écrits à la manière de Giacomo Casanova .

Tres chère

Permettez-moi par ce billet de rendre grâce à votre beauté et à vos charmes. Vous m’avez depuis quelques temps Initié aux plus doux des mystères, ceux des délicieux tourments d’embraser de vos feux tous mes sens , d’espérer revivre encore et encore les élans, les transports , d’embarquer vers l’île de vos plaisirs et de vos pâmoisons,  comme la dernière fois où nous mourûmes épuisés par la fougue de nos ébats ,après nous être noyés dans vos torrents miel, issus de la plus belle des fontaines où j’ai pu étancher ma soif.

Continuer la lecture de « A La manière de … Giacomo Casanova »

Enivrance

Envie d’enrouler mes jambes tentaculaires autour de ton cou , d’écarter de ma langue tes lèvres purpurines et de fureter pour en boire toute l’eau. Envie que tu te faufiles dans la grotte à la source claire , entendre entre les clapotis tes petits bruits de succion . Ta bouche chevauche le bouton violacé érigé sur sa tige hors de son capuchon. Elle le happe, elle le lape et l’empale le lustrant.

Continuer la lecture de « Enivrance »

Oh la Louve, comme vous avez de grandes oreilles!

Forte de son appétit de découverte et de partage, Lo(u)ve chasse les différentes facettes artistiques d’expression érotique ou pornographique ( points de vue des humains qu’il lui faudra creuser dans les nuances). Elle note l’engouement des hommes comme des femmes pour les podcasts spécifiques qui fleurissent de plus en plus dans ce domaine de prédilection. Qu’est ce que l’audio apporte en comparaison de films? Qui les met en ligne et de quelle nature sont-ils? Il n’en fallait pas plus pour que Louve vous donne quelques pistes à suivre . A vos oreilles!

Continuer la lecture de « Oh la Louve, comme vous avez de grandes oreilles! »