ô mon amour de sexe et d’esprit! Déclaration virtuelle

 » Je te relève la robe pour la passer au-dessus de tes bras et la retirer, caresse tes hanches, tes cuisses, et sens ton corps se dérober par ses oscillations. Tu t’échappes de l’étreinte qui cherchait à t’emprisonner, mais ton regard de braise me nargue, taquin. Le jeu est lancé. Un lap top danse tout en frôlements.

Continuer la lecture de « ô mon amour de sexe et d’esprit! Déclaration virtuelle »

Tendre le fil – Tantra, tentera pas ?

Mis un peu à toutes les sauces il a été de mode de proposer différentes techniques ou pratiques , dans le cadre de développement personnel ou de thérapie, des initiations , des stages de relaxation , méditation , massages ou sexe tantriques . Que se cache t’il sous ce mot ? A-t-on besoin d’un guru, d’un guide, d’un coach , d’un tutoriel ? N’en avons-nous pas fait l’expérience sans le savoir lors d’un rapport, d’un moment vécu en synchronicité totale avec l’autre? Louve , curieuse de nature se met en quête d’en indiquer quelques pistes humées lors de ses propres expériences et de vous transmettre des références tant faire se peut.

 Tantrisme : tous à votre Wikipédia ! Prenez le fil, la trame du tissu , la continuité, la méthode vers lesquels tendre et oubliez les prouesses du catalogue, à l’occidentale du Kâma-Sûtra.  Philosophie, religion, ritualisation, laisser chacun consulter, creuser et approfondir le puits de connaissances. La version occidentale  en comparaison des pays d’origine en sert des ersatz codifiés par chaque « enseignant  » dans un but lucratif tres  souvent. Difficile de simplifier , le but ici est plutôt de clarifier et d’en proposer un fil conducteur que vous pourrez tendre selon vos possibilités, envies et désirs.

Continuer la lecture de « Tendre le fil – Tantra, tentera pas ? »

Oxymore d’amour et de sexe

 » Il y a toutes sortes d’amours et, à l’intérieur de chacun d’entre eux, une infinité de degrés et de paliers qui s’appellent affection, adoration, attachement, inclination, tendresse  et le reste … » Jean Simard essayiste, romancier, dramaturge québécois

L’amour rend aveugle et la privation de la vue par un bandeau  en donne tout son sens dans nos jeux érotiques. Déchaîne en moi la douce fureur  de te toucher , la passion dévorante de te goûter, la subtile frénésie de te sentir te mouvoir et t’émouvoir, d’envier de nos fantasmes toutes ces libertés .

Détache moi de ce lien étouffant qu’est la dévotion en allumant les flammes de la débauche et de la luxure. Faisons alliance dans nos harmonieuses indécences et le seul anneau que je te passerai au doigt sera celui de mes muqueuses intimes et serrées .

Continuer la lecture de « Oxymore d’amour et de sexe »

Vanille et chocolat

Ici, Maintenant , ailleurs en d’autres temps, un bruit ….Brame du cerf ,  soupir frôlement  de branches , effleurement de ses bois, caresse végétale d’un baiser bestial. Sensuelle danse quand elle rampe sur son tronc, son torse animal, elle grimpe en lui et s’immisce dans tous ses interstices . Elle l’enlace , il se hisse .Il se dresse , elle s’hérisse . De sa  poussée de sève blanche il inonde la corolle noire de la fleur parfumée et délicate . Dans un ravissement , l’ Etoile du matin brille au firmament de la voûte céleste semant les graines de poussières issues de l’univers, le pollen des anges. Il ne pousse pas droit, elle l’en félicite et le tord à plaisir .

Continuer la lecture de « Vanille et chocolat »