La fessée – Luce . Video musique et paroles

La fessée – Luce

Puis-je m’asseoir sur vos genoux

Accordez moi juste un instant

J’ai encore fait une grosse bêtise

Je comprendrai que l’on m’inflige

Un châtiment

J’ai été extrêmement désobéissante

J’ai été vilaine, vilaine, vilaine

Alors si monsieur veut bien se donner la peine de me donner de la peine

J’aime entendre vos mains claquer

Quand je me cambre

J’ai besoin d’être corrigée

J’ai été méchante, méchante, méchante

Je veux, sentir le doux soufflet

De vos réprimandes

Je crois que j’ai bien méritée

Une grosse fessée

Je veux, sentir ma peau brûler

Mes joues rosir

Bien installée sur vos genoux

Mon sang bouillir

Quand mes fesses seront embrasées

Je vous laisserai les embrasser

Et puis m’étreindre

C’est un incendie, venez m’éteindre

Venez

J’aime, entendre vos mains claquer

Quand je me cambre

J’ai besoin d’être corrigée

J’ai été méchante, méchante, méchante

Je veux, sentir le doux soufflet

De vos réprimandes

Je crois que j’ai bien méritée

Une grosse fessée

J’aime, entendre vos mains claquer

Quand je me cambre

J’ai besoin d’être corrigée

J’ai été méchante, méchante, méchante

Je veux, sentir le doux soufflet

De vos réprimandes

Je crois que j’ai bien méritée

Ma grosse fessée

La fessée ..Interdit aux enfants

Lo(u)ve , à l’approche de l’hiver, ne rentre pas en hibernation comme ses amis les ours et c’est plus qu’une fessée qu’elle souhaiterait administrer au chasseur ayant tué une mère ourse dans les Pyrénées , faisant 2 orphelins . Certains experts humains de proclamer qu’ils sont en âge de résister seuls ; l’avenir nous le dira .Mais revenons sur cette punition : la fessée .

Interdiction de violences éducatives ordinaires  en France par une loi du 10 Juillet 2019 publiée au Journal Officiel le 11 suite à une proposition déposée le 17 Octobre 2017 à l’Assemblée Nationale

Article 1 :

Après le deuxième alinéa de l’article 371-1 du code civil, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« L’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques. »

La fessée n’est pas une claque sur le visage . Elle semble viser chez les humains une partie plus charnue du corps humain d’où elle tire la racine de son nom , les fesses . Elle semble administrée soit en réaction à une peur de l’adulte  face à one situation de mise en danger de son petit ou élément de punition , expression souvent d’une incapacité, impossibilité, non maitrise d’excès d’émotion et rupture de communication verbale envers l’enfant .

Moi  Louve , je suis toujours étonnée par les us et coutumes de ces bipèdes qui , rappelons-le, ont rampé avant de nous imiter en quadrupédie ( ce qu’adultes, ils aiment retrouver en levrette)et de se redresser . Un dressage , la fessée ? Oh , non !

Quitte à bousculer certains adultes vanillés qui ont fantasmé sur une étagère entraperçue dans une pièce rouge aux 50 nuances de …Martinet, spatules et autres et n’ont jamais osé en faire la requête à de peur de passer pour des pervers ou pire.Si loin d’ asséner une « rouste » à leurs gamins et peut être une main leste sur leur compagne ou compagnon ..Oh non , via mon langage animal , je parle de cet art , ce plaisir autant à donner qu’à recevoir de la Fessée !

Continuer la lecture de « La fessée ..Interdit aux enfants »

Octobre Rose

Lo(u)ve me l’ayant vécu dans sa chair n’a pas les mots . En partage, une voix Antony & the Johnsons , un titre en images : I need another world.

Sex Art, partage érotique et ludique sur la toile

Depuis le temps qu’ils l’attendaient , il était enfin arrivé . Laure et Blue tenaient enfin ce petit paquet commandé sur Internet. Amis, amants, , complices, amoureux de la sensualité , ils aiment explorer ensemble la richesse d’une sexualité joyeuse, épanouie nourrie de leurs fantaisies, envies , désirs sans cesse renouvelées par leur curiosité insatiable de sortir de toute routine. Ils adorent se surprendre et partager des plaisirs nouveaux , stimulant leurs corps et leurs esprits.

Amusés par les émotions et excitations d’une séance de tatouages gourmands et éphémères à base d’une peinture comestible au chocolat , Laure avait trouvé une autre idée d’art corporel dynamique, sensoriel et sensuel à expérimenter : le Sex-Art.

Continuer la lecture de « Sex Art, partage érotique et ludique sur la toile »

Dites Oui au plaisir

Lo(u)ve se tâtait à présenter ses vœux pour cette nouvelle année. 2020  année de morosité, d’isolement, de confinement, de restriction de liberté Se masquer, se protéger , moins de câlins, de baisers ou sous haute protection  et distanciation , tout ceci limite bien des petits plaisirs de la vie .

2021, vaccins . Apres l’année du « non », retour au « oui ». Vous souhaiter un bien-être naturel et positif . Les confinements , les limitations des déplacements, les couvre-feux, l’anxiété , les doutes en cette période troublée ont été des freins à l’expression des envies, des pulsions naturelles , des libidos et de nos sexualités . Rien d’étonnant à ce que les ventes en ligne de produits sex-toys, lingerie fine  , vidéos aient flambé.  Un manifeste se dessine pour une démocratisation du plaisir sexuel libre et responsable . Prendre le contrôle de sa sexualité et dire oui au plaisir pour tous comme le revendique Dorcel dans cette publicité diffusée sur certaines chaines télévisées depuis le 12 Décembre . Bonne année et   » Dites oui au plaisir » .

Post-confinement

Trois petits coups martelés à la porte , puis un grattement léger . C’était lui , la façon de s’annoncer . Apres de longues semaines de séparation par ces temps de confinement , ils allaient enfin se retrouver . Elle se dirige lentement vers le hall d’entrée cherchant à canaliser l’excitation, l’envie, le désir qui la submergent.  Se voir, se sentir, se toucher, se gouter et se redécouvrir . Enfin!

Ce moment accroché au temps du manque, de ce vide de l’absence, de ce trop-plein de l’attente qui vous bouffe, vous fait douter de tout et de vous-même.

Continuer la lecture de « Post-confinement »

Sexes Joyaux

Nos sexes sont des joyaux . Nous aimons les polir, les lustrer , les adoucir en les épilant de près . N’y laissant plus aucun poil, faisant disparaitre la toison c’est auprès de ta barbe que je retrouve ce frôlement , ce crissement  quand tu frottes tes lèvres aux miennes oui celles du bas et que ton menton caresse mon pubis .  Cette sonorité feutrée, clapotis mouillé d’une chatte quand on la caresse , quand on y glisse un doigt et qu’on l’agite, bruit de la queue qui y coulisse toute trempée, excitée . Résonnance de succion , musique corporelle et musique sexuelle ponctuée de soupirs , de silence tendu quand  en apnée , de souffles courts et rapides , de sons saccadés avant que de gémir, d’onomatopées ou de cris , de mots distincts doux et crus  tendres et sauvages exprimés par des voix pénétrables . Bouches pleines , langues occupées à tournoyer , à laper , il n’y a plus que le langage des corps , des bouches à sexe, des sexes à perdre haleine , haleter et jouir enfin.
La peau chante quand on la caresse et qu’elle se couvre de sueur en fines gouttelettes , qu’elle ondule dans une vibration, qu’elle se tord , qu’elle gémit et jouit. Orgasme , derniers spasmes . Nos sexes sont des joyaux , nos corps sont les écrins, nos cœurs des coffres-forts. A nous d’éviter d’en perdre les clefs.