La fessée ..Interdit aux enfants

Lo(u)ve , à l’approche de l’hiver, ne rentre pas en hibernation comme ses amis les ours et c’est plus qu’une fessée qu’elle souhaiterait administrer au chasseur ayant tué une mère ourse dans les Pyrénées , faisant 2 orphelins . Certains experts humains de proclamer qu’ils sont en âge de résister seuls ; l’avenir nous le dira .Mais revenons sur cette punition : la fessée .

Interdiction de violences éducatives ordinaires  en France par une loi du 10 Juillet 2019 publiée au Journal Officiel le 11 suite à une proposition déposée le 17 Octobre 2017 à l’Assemblée Nationale

Article 1 :

Après le deuxième alinéa de l’article 371-1 du code civil, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« L’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques. »

La fessée n’est pas une claque sur le visage . Elle semble viser chez les humains une partie plus charnue du corps humain d’où elle tire la racine de son nom , les fesses . Elle semble administrée soit en réaction à une peur de l’adulte  face à one situation de mise en danger de son petit ou élément de punition , expression souvent d’une incapacité, impossibilité, non maitrise d’excès d’émotion et rupture de communication verbale envers l’enfant .

Moi  Louve , je suis toujours étonnée par les us et coutumes de ces bipèdes qui , rappelons-le, ont rampé avant de nous imiter en quadrupédie ( ce qu’adultes, ils aiment retrouver en levrette)et de se redresser . Un dressage , la fessée ? Oh , non !

Quitte à bousculer certains adultes vanillés qui ont fantasmé sur une étagère entraperçue dans une pièce rouge aux 50 nuances de …Martinet, spatules et autres et n’ont jamais osé en faire la requête à de peur de passer pour des pervers ou pire.Si loin d’ asséner une « rouste » à leurs gamins et peut être une main leste sur leur compagne ou compagnon ..Oh non , via mon langage animal , je parle de cet art , ce plaisir autant à donner qu’à recevoir de la Fessée !

 La main qui frôle , qui caresse , qui empaume, qui glisse , qui palpe et qui s’abat .. Un coup sec et franc ou qui tapote , devient plus ferme, plus assuré et ose .. Elle attendrit la chair . Elle laisse ce tatouage éphémère . Elle chauffe,  elle brule. Elle punit et flatte la croupe qui la reçoit . Elle laisse haletantes ces rondeurs qui la reçoivent .. En salve déferlante puis ces caresses qui en apaisent le feu .

 Un art, oui ! Subtilité que de l’appliquer cette fessée : stimulation de la zone « plaisir – récompense » et celle si proche anatomiquement « douleur »  .. Et oui c’est cérébral le plaisir humain …Du tactile au tact , oops .Ils sont vraiment compliqués ces humains . Mais c’est une telle mine d’or ou plus que de les observer .

Si Lo(u)ve était humaine  je ferais moultes tours pendables pour mériter cette fessée .

En partage une chanson dévoilée en partage ailleurs il y a déjà un moment  et les paroles . Merci Luce et merci au parolier.

Laisser un commentaire