Suce! Pense ions!

Lo(u)ve n’est  ni une salope , ni un chienne. Elle est juste une animalité à petit con qui dérange parfois…La guerre des sexes , oh nous pauvres opprimées, soyons esclaves de vos désirs(messieurs les mâles dominants patriarcaux) et de vos hormones ou fermons nos petites bouches pour ne plus vous pomper l’air à défaut de vous piper jusqu’à ce que ce que le suc jaillisse. De quoi est constitué votre élixir, ce nectar visqueux, opalescent? La saveur , varie t’elle comme le lait maternel en fonction de l’alimentation ? L’enquête est menée.

Nous n’allons pas reprendre ici tout ce qu’indique Wikipédia en matière de sperme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sperme . Hormis, les cellules, les bactéries formant le microbiome , les virus moins sympathiques, il est à noter la présence de vitamines, des sels minéraux et des sucres . Pas de chlorure de sodium, Mesdames si vous trouvez un gout salé , développez les compétences de vos papilles gustatives . Une âcreté, une amertume semble plus appropriée.

 Des variations d’odeur et de saveur sont notables chez un même, individu . En effet , la présence d’une protéine , la spermine et de son oxydation en cas d’abstinence et de stagnation du liquide en altère le gout . Il en est autant de la concentration des différents éléments le composant lorsqu’il n’y a pas production évacuée tres régulièrement. 

Tout comme le lait maternel et la sueur , la saveur et l’odeur du sperme varie en fonction de l’alimentation . Les mères ayant allaité leurs petits vous confirmeront que leur lait, toujours du même aspect blanc opalescent changent cependant la couleur des selles de leurs chers petits en fonction de ce qu’elles ont, elles-mêmes, ingurgité: verdâtres avec haricots verts, épinards , mordorées par les carottes , odorantes apres repas où curry et autres douces épices sont reines.

Le tabac, les drogues, les boissons alcoolisées, le café semblent altérer le gout . On se demande de qui, du producteur ou du consommateur ? 

Riches en soufre, ces aliments augmentent l’oxydation de la spermine : L’ail, l’oignon, l’échalotte, la ciboulette, les viandes rouges, les brocolis, les asperges, les poireaux, le navet, les choux, les œufs.

Pour une saveur sucrée, en augmentant le fructose : l’ananas,  prunes, nectarines, la mangue , la papaye. Si vous en consommez en quantités suffisantes (c’est à dire au moins tous les jours), vous devriez avoir un sperme dont le goût est plus sucré.

Le persil( riche en vitamines),la menthe verte ainsi que les aliments acides : le pamplemousse, le citron ou l’orange chasseront le gout astringent que certaines personnes redoutent en arrière-gout .

Vous avez dû noter, si vous avez lu Wiki que l’élixir mâle contient entre autre du zinc et du calcium . Peut -être ceci explique que la consommation d’huitres booste la production de testostérone et donc la libido.  Ce ne sont pas des mythes ou des légendes urbaines que le pouvoir « aphrodisiaque » de certains aliments. Gingembre, yohimbine et racine de maca pour les plus exotiques, l’avocat et sa vitamine B5, l’asperge (vitamine k),le Ginseng mais aussi la pastèque ( riche en citruline, argiline et oxyde nitrique), la grenade, les amandes sont aussi recommandés.

De l’art de séduire, nouvelle version non pas au champagne mais avec un smoothie avocat, un jus pastèque-grenade. Quel cocktail explosif pour tous les sens !Quand à l’effet, les scientifiques décrivent des qualités nutritionnelles au sperme, de par les enzymes, oligo-éléments, vitamines. Il agirait sur la dépression, les calories et le vieillissement de la peau entre autre par la présence de la fameuse protéine spermidine.

Qui a dit qu’une fellation n’était bonne que pour celui qui la reçoit ? Et pour celles et ceux qui n’avalent pas que des couleuvres, Louve remplit vos points de suspension ! elle suce Oui , elle pense Oui et vos ions? Point de suspens. Du point de vue animal , voyez les singes bonobos ayant de l’usage de la fellation et du cunni le meilleur moyen pour adoucir et régler tout petit conflit social avec leurs congénères. Pour le traditionnel  » Tu montes boire un dernier verre ?  » Louve répond :  » Ok, si c’est un smoothie pastèque, cornichon, abricot; ça changera du pêche, aubergine! » . Aigreur du corps- nichons?  Ceci est une autre histoire.

Laisser un commentaire