A vos gardes, Soldat Phallusclito !

A l’entrée du sexe minéral

Grotte aux parois de moiteur élastique,

Phallusclito dit le Mystique

Montait la garde, en cap oral.

Alerté par un frôlement

Il s’érige et se redresse

Aux aguets , un rougeoiement

Tout droit sorti de sa cachette

La gangue en suintant

Devient épaisse.

Lustrer, polir , lenteur, vitesse

Pincer, tirer ou en caresses

Il réagit et électrise

Qui de la perle et du fourreau,

Sait trouver la zone exquise

Et déclenche la montée des eaux

De haut en bas, de bas en haut.

Excitation d’une lutte farouche

Le Désir en ordre de bataille

Si, alors s’approche une bouche

En lubrique envie de ripailles

La liquide citadelle envahie

Mystique, brave soldat

Avant de rendre les armes,

Décharge , en signaux de détresse

De la cavité aux tréfonds de l’âme,

En spasmodique tétanie et ivresse

Suppliant encore et encore

En cris, en râles , toute l’armada

Vaincue, embarquée  dans la petite mort.

Laisser un commentaire