Désarmée, l’âme tantrique

L’âme d’une femme se dévoile dans tes desirs

Se pare de lait, de miel, et d’amande

Habillée de cyprine, elle embaume l’air que tu respires

Sans entrave, elle se dénude anticipant tes demandes

Indécente , elle provoque tes urgences

Cherchant à infiltrer tes délires

L’art d’une femme quand elle met en transe

Déhanchant son âme corporelle et tactile

frotte avec langueur ton esprit érectile

Offrant sa volupté à ton empire

Devient impalpable  corps subtil

quand de ton intime dessine les parfums

En goûte les tatouages , s’enivre de tes mains

Couvre de ses caresses tes electriques matins

Désarme l’âme , denude toi

Dévoilons nous dans nos émois

Des vagues aux coeurs gardien de mon âme

ta féminité tranche comme une lame

Divin, sensuel, tue moi !

Laisser un commentaire